Nord-Kivu/Covid-19 : le passage à la frontière de Kasindi monnayé à 10 dollars, malgré les mesures des autorités

Le président de la société civile du groupement de Basongora, Zebra Kapepya a dénoncé la corruption entretenue par les services basés au poste frontalier de Kasindi, situé dans le nord-kivu. 

“Chaque personne, qui vient de Kampala est obligée de payer payer 10 dollars pour traverser la frontière. Il y a des pistes des déviations, qui ont été érigées frauduleusement par les agents de l’Etat, pour contourner les mesures des autorités”, a alerté le président de la société civile de Kasindi.

La plupart de ces personnes, précise cet acteur de la société civile, sont transportées par des opérateurs économiques qui viennent souvent de la Chine. La propagation du virus dans la région est dûe à cette situation de corruption,  qui est devenue souvent permanent dans la ville de Beni.

Pour mettre fin à la situation, Zebra Kapepya recommande aux autorités de la province de licencier tous les agents de services de sécurités commis à la frontière de Kasindi. Car, il redoute des cas supplémentaires de Covid 19 à Beni, Butembo et Kasindi. 

Ruth Muzita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top