RDC : La prise en charge médicale par habitant arrêtée à dix mille Francs congolais, soit six dollars américains en 2020

0
431

Dans un rapport d’analyse du projet de loi de finances 2020, publié le 27 décembre dernier, la société civile de la RDC, œuvrant dans le secteur des finances publiques a estimé le coût de prise en charge médicale par habitant à dix mille Franc congolais.

« Les dépenses de la santé ont été estimé 877,4 milliards Fc (520 millions USD). Pour une population congolaise d’environ 85 millions habitants, ces prévisions budgétaires établissent le coût moyen de dépense de la santé par habitant à 10 000 Fc et par année ($ 5,88), alors que la moyenne par habitant prévue dans les Comptes Nationaux de Santé (CNS) 2017 est fixé à 21$ par habitant« , renseigne le rapport.

La société civile, regroupée autour du Réseau de Gouvernance Economique et Démocratique (REGED) et l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) note par ailleurs que les conditions de traitement du personnel de santé ne permettent pas de les maintenir en poste. C’est à cause du faible revenu salarial, de la discrimination non justifiée dans le traitement des prestataires (il y en a des privilégiés), de l’asymétrie de distribution de personnel de santé sur l’étendue du pays et de la forte concentration en milieu urbain, alors que les besoins énormes se trouvent être en milieu rural.

Le budget alloué à la santé pour l’année 2020 représente 5,63% des dépenses du budget général, contre 10,82% en 2019, soit une régression de 5,23%. Le salaire moyen d’un personnel de santé n’a pas beaucoup évolué, ces dernières année et se situe à 135 mille Fc (75 USD). Pour fournir les soins de santé standard à l’ensemble de la population cible (la santé maternelle, néonatale et infantile), le coût annuel est de 2,2 milliards de dollars américains par an, selon les prévisions du ministère de la santé.

Article précédentAffaire prêt de 200 millions d’euros : Gécamines refuse d’effectuer le paiement en faveur de la société Ventora
Article suivantRDC: La loi des finances 2020 promulguée sur fond des critiques du FMI et de la société civile

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici