RDC: Les appuis budgétaires de la Banque Mondiale chiffré à 505 millions USD en 2020

0
426

Le Gouvernement congolais décide de l’augmentation des appuis extérieurs dans la loi des finances 2020. Les recettes extérieures prévues à 695,634 millions USD en 2019, sont portées à 1,425 milliards USD soit un taux d’accroissement de 104,9%. Ce projet de loi des finances renseigne que les appuis budgétaires de au titre de dons budgétaires attendus de la Banque Mondiale sont évalués à 505 millions USD. 

Sur l’enveloppe de la Banque mondiale, 303 millions USD vont financer la gratuité de l’enseignement de banse soit 60%.

Cependant, les appuis budgétaires des partenaires internationaux, notamment de la Banque Mondiale, du Fonds Monétaire internationale, de la Banque Africaine de Développement, attendus par le Gouvernement congolais sont soumis à plusieurs conditions. Entre autre, l’assainissement et l’audit des finances publiques, l’amélioration du climat des affaire, …

Les recettes extérieures faiblement mobilisées

L’histoire renseigne que depuis 2014, la RDC connaît d’énorme difficulté pour mobiliser les recettes extérieures. La corruption, qui mine son administration, l’instabilité politique, l’insécurité dans la partie Est, sont autant des problèmes qui influencent les partenaires extérieurs à apporter de l’aide au Gouvernement congolais.

Suite à cet de mauvaise gouvernance, entre 2016 et 2018 par exemple les recettes extérieures d’appuis budgétaires n’ont pas été réalisé. Les recettes extérieures de financements des investissements, réalisées à hauteur de 633 millions en 2016 contre une prévision de 674 millions USD, soit 94,0% ont sensiblement progressé ces dernières années. En 2017 tout comme en 2018, le taux de réalisation des dons projets et emprunts projets se situent respectivement à 37,6% et 36,1%. Fin Septembre 2019, sur une prévision de 695 millions USD, le Gouvernement a mobilisé 170 millions USD soit 24,52%.

Article précédentL’or Congolais continue de profiter à l’Ouganda, qui augmente son portefeuille de 10 à 514 millions USD en 10 ans
Article suivantRDC : le Gouvernement congolais envisage prélevé 304,5 milliards FC sur la vente de la Licence 5G aux opérateurs des télécommunications en 2020