Nord-Kivu: le Gouvernement provincial identifie les espaces pour la construction des industries de transformation

0
392

La matérialisation du projet de création des zones économiques spéciales, une politique du président de la République, est une question des jours dans la province du nord-kivu. La question a été abordé au cour du dernier conseil extraordinaire des membres du gouvernement provincial de mardi dernier, présidé par le Gouverneur Carly Nzanzu.

Pour matérialiser le projet, le gouvernement provincial a mis en place une commission chargée des études de faisabilité.

Une mission conjointe composée des ministères provinciaux des Affaires foncières, de la Justice et celui de l’Industrie est annoncée dans les territoires de Lubero et de Rutshuru pour identifier les espaces où seront construites les industries de transformation censées booster toute l’économie de la Province”, indique le compte rendu du conseil du Gouvernement provincial.

Selon un rapport du PNUD, au nord-Kivu, l’Agriculture, sans être moderne, occupe 67 % des populations que sont les Actifs Agricoles. Ces bras actifs ont contribué à porter à un rang élevé l’agriculture dans le poids du secteur Primaire, soit  87 % de la filière qui englobe l’élevage 12% et la Pêche 1% pour former les 89 % de la filière agricole large. C’est donc une filière à base Populaire, un levier pour un impact Pro-pauvre.  

Pour diversifier l’économie congolaise, le Président de la République a définit une politique visant d’assurer le primat du sol sur le sous-sol. Il a mis en place des Zones économiques spéciales regroupées dans 6 espaces industriels. La province du Nord-Kivu est bénéficiaire de deux zones économiques de la part du ministère (national) de l’Industrie, souligne le compte rendu du conseil du gouvernement provincial.

Lyliane Safi/Goma

Article précédentKwilu: baisse des prix de produits agricoles dans la ville de Kikwit
Article suivantRDC : la transformation digitale du système éducatif évoquée lors du séjour du ministre des PTNTIC en Egypte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici