RDC: Les entreprises à capitaux étrangers du secteur minier ont jusqu’au 31 décembre 2020 pour réserver aux nationaux tous les marchés de la sous-traitance

0
486

Toutes les entreprises à capitaux étrangers opérants dans le secteur minier sont sommées de réserver tous les marchés de la sous-traitance aux nationaux, conformément à la loi en vigueur, a annoncé Justin Kalumba Mwana Ngongo, Ministre des Classes moyennes, petites et moyennes entreprises et artisanat.

 « Notre législateur nous a donné la loi sur la sous-traitance. Cette loi nous permet de construire désormais notre cercle vertueux qui pour aller vers les classes moyennes. Toutes ces entreprises principales qui sont généralement à capitaux étrangers viennent chez nous, et elles sont les bienvenues. Et en même temps, nous plaidons pour qu’il y ait de l’espace pour nos petites et moyennes entreprises initiées par des Congolais, personnes physiques, à capitaux majoritairement congolais. Si on n’a pas d’espace, on va continuer de vivre ce que moi j’appelle incongruité économique où vous avez un pays avec beaucoup de ressources, beaucoup de pauvres, mais aussi beaucoup d’ONG qui font aider les pauvres », a expliqué Justin Kalumba.

Cette mesure vise à revaloriser, selon le Ministre, l’entrepreneuriat national d’abord dans le secteur minier, puis s’étendre à d’autres plus tard.

 Afi’du

Article précédentSommet Royaume-Uni-Afrique : le climat des affaires et les énergies renouvelables dans l’agenda de Félix Tshisekedi
Article suivantRDC Budget 2020 : l’Apôtre Bolia Bonia Omer promet de sensibiliser la population sur le civisme fiscal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici