Maniema-redevance minière: accusé de détournement de 123.000 Usd, le chef du secteur de Salamabila traduit en justice

0
1419

La Société Civile, antenne de Salamabila a  décidé de traduire en justice le Chef de secteur Bangubangu Salamabila, Amuri Mashanga Pacifique. Cet agent public est accusé de détournement de 123000 USD (cent vingt-trois mille dollars), des redevances minières payées par la société namoya mining au secteur BB Salamabila.

“On a déposé une plainte pour que le Procureur Général ouvre un dossier judiciaire pour enquêter les comptes alimentés par la Société BANRO sur la redevance minière”, a déclaré Saidi Vumba, Président de la Société Civile, antenne de Salamabila à la presse locale de Kindu.

Selon la société civile, sur un montant de 192.000 dollars américains de redevance minière, versés au compte du secteur BB Salamabila en 2019 par la Société Namoya Mining, 123.000 dollars ont disparu.

lire aussiManiema : le gouverneur de province accusé de détournement de 160.000 USD destinés à financer les projets communautaires du secteur de Salamabila 

“Malgré les explication du chef du secteur, qui a incriminé auparavant le Gouverneur de la province, le Chef de secteur ne détient aucun soubassement de l’emprunt contracté auprès de lui par la Province, affirme le président de la société civile de salamabila.

Pour  Saïdi Vumba, cette situation traduit l’opacité de la transaction. D’où, le bien-fondé de la plainte de déposé contre le chef du secteur. La communauté n’est pas satisfaite de voir qu’on accepte sans avoir un document comme soubassement”, a-t-poursuivi.

PM

Article précédentKinshasa: début des travaux de réhabilitation de l’éclairage public placé sur les grandes avenues
Article suivantRDC-EPST: 1.500.000 élèves présentent le Test national de fin d’études primaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici