RDC-Insécurité alimentaire: le PAM a besoin de 172 millions de dollars pour porter secours à 15,5 millions des personnes

0
474

Au cours d’un point de presse, le programme alimentaire mondial (PAM) a fait état de 15,5 millions de personnes qui souffrent d’une crise alimentaire en République démocratique du Congo. Ces personnes sont dans les zones affectées par le conflit armé.

Selon Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève, sur les 100 millions de personnes que compte la RDC, quatre sur dix souffrent d’insécurité alimentaire, selon les données les plus récentes à l’échelle du pays  lors d’un point de presse virtuel. Et dans ce lot, 15,6 millions souffrent de crise d’urgence alimentaire.

Généralement, la malnutrition est totalement propagée dans l’est de la RDC. Des conflits et des décennies de guerre ethniques brutaux et opportunistes ont obligé  des millions des civils à évacuer leurs familles, souvent fréquemment. Plusieurs Congolais sont au bord d’un trou”, a indiquer Claude Jibidar, Représentant du PAM en RDC.

Face à cette urgence humanitaire et sanitaire, le PAM a besoin de 172 millions de dollars supplémentaires pour être en mesure de mettre pleinement en œuvre son opération d’urgence dans le pays au cours des six prochains mois. 

La RDC fait face à plusieurs épidémies, des maladies mortelles, comme le paludisme et le choléra, aggravent le problème de la faim. Au moment où la dixième et plus importante épidémie d’Ebola a pris fin en juin, après avoir fait près de 2.300 victimes dans l’est du pays, la onzième épidémie a éclaté dans le nord-ouest et continue de se propager. De son côté, la région du Kasaï central est l’épicentre d’une épidémie de rougeole à grande échelle, qui augmente considérablement le risque de décès chez les enfants souffrant de malnutrition.

Ruth Muzita 

Article précédentRDC: vers la matérialisation du projet Corniche de Kinshasa?
Article suivantRDC: faux, la production des passeports n’a pas été confié à l’hôtel des monnaies

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici