RDC: le déficit public se creuse davantage et franchit 886 millions USD en sept mois

0
460

Le Webinaire du 15 août 2020, organisé par le réseau d’homme d’affaires “Makutano” a livré plusieurs secrets d’Etat.  

“Le pays a atteint un niveau « infernal » de déficit budgétaire évalué à environ 886 millions de dollars américains au cours de la période allant du janvier à mi-juillet 2020”, a déclaré le Ministre des finances José Sele Yalaghuli, qui participait à ce forum.

C’est un coup dure pour la RD Congo, dont les réserves de change se se situe en deçà de 1 milliards USD. Le pays fait face à l’inflation, baisse de croissance et faible mobilisation des recettes. Bref, la faillite s’annonce de manière imminente, si aucune mesure sérieuse n’est prise.

En cause, les dépenses publiques sont en hausse. “Les rémunérations consomment 90% des recettes, soit plus de 1 milliards USD par trimestre, alors que les régies financières ne peuvent mobiliser que près de 410 milliards de francs congolais, soit 205 millions USD par mois”.

Pour stabiliser le cadrage macroéconomique, Sele Yalaghuli appelle à un consensus politiques, des réformes profonde du système fiscal et la relance économique, à travers une diversification.

PM

Article précédentManiema : le gouverneur de province accusé de détournement de 160.000 USD destinés à financer les projets communautaires du secteur de Salamabila
Article suivantRDC : le journal Elsevier retire l’article scientifique du Dr Jérôme Munyangi sur l’artemisia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici