RDC : le journal Elsevier retire l’article scientifique du Dr Jérôme Munyangi sur l’artemisia

0
765

L’article scientifique qui a valu au Docteur Jérôme Munyangi sa notoriété dans le traitement du paludisme par l’artemisia a été retiré du journal Elsevier.

Publié, en avril 2019, sous le thème : Infusions de thé Artemisia annua et Artemisia afra vs artésunate-amodiaquine (ASAQ) dans le traitement du paludisme à Plasmodium falciparum dans un essai clinique randomisé à grande échelle en double aveugle », l’article vient d’être rétracté par la revue scientifique Elsevier à la demande du rédacteur en chef de Elsevier.

Selon le journal Elsevier, des inquiétudes ont été soulevées quant à l’approbation, en temps opportun, par le comité d’éthique de l’étude présentée par cet article, le consentement des participants à l’essai à publier leurs données, ainsi que la fiabilité des données incluses dans l’article. “Les auteurs n’ont pas été en mesure de fournir des explications raisonnables et le rédacteur en chef a décidé de retirer l’article”.

Jérôme Munyangi qui remet en cause les raisons avancées par le journal Elsevier dénonce une dictature médico-scientifique.

Aujourd’hui, l’on tire à boulets rouges sur moi pour la simple raison que notre article gêne des mains noires. Voilà que l’on veut s’en prendre à ma réputation. Frapper sous la ceinture a toujours caché un déficit. Malgré cette forme de dictature médico-scientifique, je continuerai de dénoncer, preuves à l’appui, ce business mortel autour de la malaria”, nous confie-t-il

Il affirme avec assurance, que l’artemisia est une arme pour mettre fin à cette fausse générosité africaine. L’artemisia n’a jamais tué, mais nous connaissons tous des victimes des vaccins et faux produits pharmaceutiques, qui causent la mort des nôtres.

Afi’du

Article précédentRDC: le déficit public se creuse davantage et franchit 886 millions USD en sept mois
Article suivantCovid-19: les Catholiques et Protestantes s’engagent dans la lutte contre la pandémie en RD Congo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici