RDC: le syndicat Transparence et Justice sociale exige l’accélération des réformes des finances et de l’administration publique

0
612
Les syndicalistes devant l'hôtel du Gouvernement à Kinshasa

Le Syndicat transparence et Justice sociale TJS a manifesté jeudi 27 août devant l’immeuble du gouvernement à Kinshasa. L’objectif de cette revendication sociale consiste à réclamer l’amélioration de leurs conditions sociales.

Dans le lot des revendications, il faut signaler le contreseing de la prime spécifique, mécanisation des primes des agents passifs de la défense nationale.

La TJS réclame du gouvernement, particulièrement du vice-premier Ministre du Budget Jean Baudouin Mayo, l’accélération de mise en œuvre des réformes des finances et de l’administration publique.

Dans son cahier de charge figure aussi, les remplacements des standardistes du budget déposé; le contreseing de la prime spécifique d’or et déjà payé depuis 2017; la mécanisation des primes des agents passives de la défense nationale discriminée lors de la paie des rémunérations.

Le Syndicat Transparence et justice sociale est membre de l’intersyndical de l’administration publique de la RDC.

Pem

Article précédentRDC: bientôt un partenariat entre l’ONT et l’INPP pour booster le secteur touristique
Article suivantKongo-central: Yves Bunkulu promet la réhabilitation des sites touristiques, dont le célèbre baobab de Henry Stanley

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici