RDC: les miniers plaident pour la suspension de la mesure de reprise du paiement de la TVA à l’importation

0
804

La délégation de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a échangé ce  mercredi 26 août à Kinshasa avec le premier ministre, Sylvestre Ilunga au sujet de la  mesure de reprise  de paiement de la Taxe sur la valeur ajoutée TVA à l’importation dans le secteur minier.

Au sortir de la réunion, Albert Yuma chef de la délégation a fait entendre que les miniers souhaitent la suspension de cette mesure pour trouver des solutions idoines.

« Nous avons souhaité qu’on suspende de nouveau la perception de la taxe à la TVA pendant qu’on trouve un accord et qu’on nous disent clairement comment on va rembourser la dette antérieure. Et le premier ministre semblait dire  qu’il y aura une solution, que le gouvernement ne veut pas imposer, mais tout va se faire en accord, d’ici les jours qui viennent, quand on va se remettre autour de la table », a fait savoir Albert Yuma, président de la Fec.

Par ailleurs, les miniers ont déploré le manque à gagner enregistré lors de la période de la suspension de la TVA.

« Le gouvernement sans concertation, avec le secteur privé a supprimé la suspension , la perception  la TVA à l’importation sur le secteur minier et a arrêté de surcroît la compensation  sur les créances que le secteur minier recevait de l’état, sur la TVA remboursable, qui est de  plus d’un milliards de dollars.

On nous demande de recommencer à payer la TVA à l’importation pendant qu’on n’a pas remboursé le cumul de plus d’un année dernière de près d’un milliard et on nous dit pas comment est-ce que ,ce retour à l’exercice effectivement de la loi  va se faire pour qu’on alourdisse pas la dette » a-t-il déclaré.

Une solution sur la table

Cependant, le chef de la délégation des miniers auprès du premier ministre a été rassuré des réponses idoines de la part du gouvernement face à cette situation.

« Le premier ministre nous a informé qu’il y avait déjà une réunion de la commission économique et financière du gouvernement qui s’était penchée sur le problème. Ils sont entrain de réfléchir à des solutions. mais il est apparu que on a pas été consultés pour les propositions des solutions, le premier ministre a promis que on va être consulté, il a demandé aussi qu’on vienne avec des propositions  » a-t-il conclu. 

Ont pris part à cette réunion,  le VPM du Budget, le ministre de la Décentralisation, ministre des Mines, la vice ministre des Finances ainsi que le vice gouverneur de la  Banque Centrale du Congo et le Gouverneur du Lualaba.

Pem

Article précédentRDC-arrêt de production des passeports : le trésor public pourrait perdre 9 millions USD
Article suivantRDC: l’IGF publie la liste des candidats retenus au recrutement des inspecteurs des finances

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici