RDC-suspension du moratoire sur les minerais concentrés : Richard Muyej et Jacques Kyabula veulent être associés aux discussions avec les miniers

0
726

Les deux gouverneurs Richard Muyej de Lualaba et son collègue Jacques Kyabula du Haut Katanga ont été reçu ce lundi 24 août 2020 par le Premier Ministre Sylvestre Ilunga. La question du moratoire concernant la transformation et les exportations des minerais concentrés dans ces deux provinces. 

“Nous sommes gouverneurs de deux provinces assises sur un espace minier important de la République. Nous sommes venus pour mieux comprendre la décision relative à la suspension du moratoire concernant le concentré des minerais, parce qu’on a eu l’occasion de lire la correspondance là-dessus, on a suivi dernièrement à la radio et à la télévision nous n’avions pas été associé directement alors que nous sommes partie prenante dans toute cette opération”, a expliqué Richard Muyej Mangez Mans, Gouverneur de la province de Lualaba. 

le 22 août le gouvernement congolais a accordé une dérogation indéfini aux sociétés minières à exporter l’hydroxyde et de carbonate de cobalt ainsi que les concentrés de l’étain, du tungstène et de tantale. Pour ces exportation ont été suspendu en 2013. 

“Nous avons demandé au Premier Ministre de nous aider à comprendre en associant le ministre national de mines pour échanger sur le terme de référence et sur l’actualité que nous nous gérons en province”, a poursuivi Richard Muyej.

La décision du gouvernement est motivée par le souci d’accroître les recettes publiques.

Au terme de la réunion, les divergences ont été aplanit. Le Premier Ministre  et par le ministre de mines ont accepté d’inviter les deux gouverneurs à la prochaine réunion, qui aura lieu dans deux semaines.

Olivier Masini 

Article précédentRDC : la POMUCO réitère son appel à l’amélioration du paiement des dépenses de la santé et la prévoyance sociale
Article suivantNord-Kivu: Sensibilisation ce mardi à Goma des opérateurs économiques sur le mode d’accès au financement du FPI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici