Gouvernance : En déficit criant, la RDC classée au 5ème rang mondial des pays en faillite pour l’exercice 2020

0
1206

Les opérations financières de l’Etat connaissent une exécution de 2,393 milliards USD, contre les recettes de 2,259 milliards USD. Ainsi, il se dégage un déficit budgétaire de 134 millions USD, indique un rapport de la banque Centrale du Congo du 14 août 2020. 

Par rapport aux recettes du budget général votées de 17.225,248 milliards de FC, soit 8,506 milliards USD, au taux budgétaire actualisé de 2025 franc congolais, il s’observe un taux d’exécution de 26,6%. Et, 28,1% pour l’ensemble des dépenses publiques. 

En outre, les recettes propres réalisées par les régies financières, ont connu une réalisation de 1,832 milliards USD au cour de la même période. Tandis que les appuis budgétaires mobilisés ont atteint 383 millions USD. Ce, malgré les annonces des différents partenaires au développement. 

Cette situation a poussé le gouvernement à revoir le cadrage macroéconomique par deux fois. Le taux de croissance projeté est de -2,2% et le taux de change de 2.025 franc congolais. 

lire aussi- RDC: un nouveau cadrage macroéconomique fixe le taux de change fin période à 2.025 FC et de croissance à -2,2%

La RDC en faillite?

Selon les experts du gouvernement, cette contre performance serait liée à la crise sanitaire, qui a frappée le monde entier. « Les recettes n’entrent plus », affirme un cadre de l’administration du ministre du budget à Tsieleka. « Ce dernier propose des réformes, courageuses pour soutenir mieux gérer le déficit public ».

Selon l’économiste congolais Jean Paul Tsasa, la RDC figure dans le TOP 10 des États en faillite en 2020. Elle occupe le 5ème rang mondial après le Yémen, la Somalie, le Soudan du Sud et la Syrie. “Depuis fin 2018, sa note dégringole avec poursuit-il. Aujourd’hui, un niveau plus bas que le minimum local atteint en 2015”, a-t-ajouté.  

Le 15 août dernier, lors d’une conférence organisée par le réseaux d’affaire « Makutano », le Ministre des finances avait indiqué que le déficit cumulé de Janvier à juillet était de 886 millions USD. Ce nouveau rapport de la banque centrale du Congo montre à quel point le trésor public est en faillite. 

PM

Article précédentRDC: 64% des recettes publiques utilisées pour payer les dépenses de rémunération
Article suivantRDC-éradication des groupes armés: Denis Mukwege plaide pour la démilitarisation des sites miniers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici