Ituri : deux éco-gardes tués et 5 autres grièvement blessés à Adusa

0
721

Des hommes armés non autrement identifiés ont attaqué dans la nuit du jeudi à vendredi 18 septembre 2020,  la sous-station de la Réserve de Faune à Okapi (RFO) à Adusa. Un  poste de contrôle, situé à 9 kilomètres de Badengaido en territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri.

Le bilan de cette attaque est de deux Eco gardes tuées. Cinq autres ont été grièvement blessées par balles.

« Ces hommes étaient munis d’armes à feu et blanches, qui les ont permis de commettre leurs exactions. Un eco-garde est mort lors de cette attaque. L’autre a succombé de ses blessures quelques heures plus tard », affirme John Vuleveryo, coordonnateur de la convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH). Une ONG de défense des droits humains basée à Mambasa, contacté par Tsieleka,

Le coordonnateur de la convention pour le respect des droits de l’homme appelle les autorités sécuritaires à stabiliser cette région. Car, dit-il le cas de vol en mains armées  est devenu récurrent.

Redaction

Article précédentTransco: la société achète des pièces d’occasion à Gambela et au Grand marché de Kinshasa pour dépanner les bus (ODEP)
Article suivantNord-Kivu: barrières illégales sur les axes Rutshuru-Goma et Rutshuru-Bunagana, une ONG exige leurs démantèlement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici