Lualaba-transfert de 0.3% du chiffre d’affaires des miniers aux projets locaux : les ONG appellent au respect de la loi

0
1007

La Synergie des organisations de la société civile qui évoluent dans le secteur minier au Lualaba, organise une matinée d’échange ce 29 septembre. L’objectif de l’activité consiste à poursuivre le plaidoyer en faveur de l’amélioration de la gouvernance minière et faire profiter les communautés des ressources naturelles.

Concernant le développement des communautés, en dehors d’autres avantages, le code minier révisé impose aux opérateurs miniers de reverser “0.3% de son chiffre d’affaires aux projets de développement communautaire (art 258bis CM)”, a déclaré Mike Lamaki membre de la Synergie des Organisations Non Gouvernementales œuvrant pour la bonne gouvernance des ressources naturelles.

Deux ans après la promulgation du code minier révisé, cette disposition souffre d’application. Pour les acteurs locaux ce retard est causé en partie par les ministères nationaux des Mines et des Affaires sociales, qui portent préjudice aux communautés bénéficiaires.

Ces organisations ont résolu de mener ce plaidoyer en y faisant participer toutes les couches de la population et les autorités locales.

Afi’du

Article précédentInga 3-recrutement des développeurs Evagor et Fortescue Métal: les ONG dénoncent l’absence d’un appel d’offre
Article suivantRDC: en sept jours, l’Etat perd 103,75 millions USD des réserves de changes, franchit la zone rouge

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici