RDC-Evaluation du programme intérimaire: le pays n’a pas atteint les critères de performance et structurel fixés avec le FMI

1
739

Le Fonds Monétaire International (FMI) a présenté ce Mardi 15 mai à la société civile et aux médias, son rapport du programme intérimaire conclu en décembre 2019 avec le gouvernement congolais. Après la fin du programme, l’ère est au bilan.

“De manière globale la performance des finances publiques n’est pas satisfaisante. La moitié des critères quantitatifs ont été atteint. Le critère structurel n’a été satisfaisant”, a déclaré Philipe Egoume Bossogo représentant du FMI en RDC.

Selon le contrat signé en décembre, le gouvernement avait été soumis à six critères quantitatifs et six repères structurels. Objectif améliorer la gestion ds finances publiques. Il y a entre autre “la stabilité macroéconomique, les réserves internationales et les réformes structurelles clés,…”.

lire aussiGouvernance : En déficit criant, la RDC classée au 5ème rang mondial des pays en faillite pour l’exercice 2020

“Pour le moment, nous n’avons plus de programme avec la RDC. Nous avons soumis nos observations et permettre au gouvernement congolais de renforcer la performance pour relancer les discussion d’un programme de facilité de crédit élargi”, a déclaré représentant du FMI en RDC.

Cependant avant toute négociation, trois conditions ont été soumis à la RDC. Il s’agit de la publication des contrats, qui sont sur la liste de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE-RDC) ; présenter un budget réaliste pour 2021 et la nomination du conseil d’administration de la BCC.

PM 

Article précédentRDC-FPI: validation au Caire des études techniques des projets de développement du Grand Kasaï
Article suivantRDC: A l’instar du groupe de 13, Thambwe Mwamba suggère la création d’un “compte spécial” pour financer les élections de 2023

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici