RDC: Gratuité de l’enseignement : suite à la modicité des recettes, le gouvernement annonce la prise en charge de 58.000 enseignants NP sur le stock de 144 944.

0
706

58 000 sur 144 944 enseignants Nouvelles Unités recensées seront payés au dernier Trimestre du Budget 2020. C’est ce qui ressort de l’entrevue entre le ministre d’État en charge de l’EPST ( enseignement primaire, secondaire et technique) et le vice-premier ministre ministre du budget.

Une nouvelle qui tombe, comme une bombe. Alors que le syndicat attendait que cet effectif soit résorbé.

« Compte tenu du rapport de nos experts, qui nous dit qu’avec le niveau des réalisations de recettes, nous ne pouvons pas prendre tout le monde de compte », a annoncé Jean-Baudouin Mayo. 

lire aussiRDC: les dépenses de loi de finances 2020 pourraient atteindre 5,7 milliards USD, soit une diminution de 48,18% (rapport Ministère du Budget)

Le ministre en charge du budget rassure tout de même, « nous n’allons pas délaisser tout le monde non plus » rassure-t-il en rappelant qu’il s’agit là d’une obligation Constitutionnelle. 

Ces enseignants nouvelles unités sont ceux du niveau du primaire. Sur l’effectif total,  il restera autour des 90 000 des enseignants essentiellement de la maternelle et du secondaire. Le stock restant sera programmé en fonction de l’amélioration des recettes.

PM

Article précédentRDC: l’importation du ciment gris de Brazzaville déstabilise la cimenterie locale, accroît la pauvreté et le chômage (FEC)
Article suivantRDC: Classé Kitangala comme lanceur d’alerte, le CNPAV démontre sa légèreté et peut défendre des criminels (Mise au point du FPI)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici