RDC : Kuntuala Terminal saisi Tshisekedi pour la levée de la mesure limitant sa capacité de stockage des produits pétroliers à 200 000 m3

0
1117

Kuntuala Terminal vient de saisir le président de la République afin de solliciter la levée de cette mesure du ministre de l’Economie. La société juge suicidaire la mesure d’interdiction de stockage des produits pétroliers. Kuntuala risquerait d’envoyer près de 500 employés au chômage.

Les responsables de cette société sont formelles. “L’Etat nous a autorisé à stocker jusqu’à 300.000 tonnes métriques par mois.  Si les choses ne bougent pas dans le sens de la levée de cette mesure, nous serons obligés de renvoyer au chômage plus de 500 travailleurs », a averti David Israël Mwema, membre de la cellule de communication de Kuntuala Terminal.

Il y a quelques jours, le Ministre de l’économie a appelé Kuntuala Terminal à la diminution de stockage des produits pétroliers à 200 000 m3 le mois. Le Ministre de l’économie Acacia Bandubola est rassuré que Kuntuala Terminal opère en toute illégalité dans le stockage des produits pétroliers dans la partie Ouest de la RDC.

L’importation faite par Kuntuala est une concurrence déloyale. C’est pourquoi j’ai pris en date du 23 juillet, une mesure conservatoire demandant à Kuntuala de limiter sa consommation maximale des produits pétroliers à 200 000 m3 le mois, puisqu’il s’agit d’une consommation interne. Si cette société veut se transformer en logisticien ou en entreposeur, il doit être identifié comme logisticien dans la structure des prix” affirme le Ministre.

C’est depuis 2017 que Kuntuala terminal a débuté le stockage et entreposage de produits pétrolier sans être identifié comme logisticien. C’est qui confirme son fonctionnement illégal dans la vente des produits pétroliers dans la zone Ouest du pays.

Afi’du

Article précédentRDC: en sept jours, l’Etat perd 103,75 millions USD des réserves de changes, franchit la zone rouge
Article suivantRDC: le volume des transactions sur le marché de change évalué à 1 milliard USD, à fin août 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici