RDC: mise en place d’une tripartite Budget-Finances-BCC pour vérifier tous les chiffres budgétaires avant la publication

0
665

Au cours de la 50ème réunion du conseil de ministres tenue le vendredi 25 septembre, le Chef de l’État Félix Tshisekedi a fait remarquer des interprétations souvent erronées et les spéculations diverses sur les données chiffrées relatives à la surconsommation des crédits budgétaires alloués aux institutions et services étatiques.

Ainsi, le Conseil des ministres a décidé de l’institution de la tripartite mensuelle. Elle est constituée du Ministère du Budget, du Ministère des Finances et la Banque Centrale du Congo (BCC). L’objectif consiste à assurer la consolidation des chiffres résultant réellement de l’exécution du Budget de l’Etat.

Dans sa mise au point, le service de la presse du Président de la République s’était érigé en faux contre ces allégations. Le service avait indiqué n’avoir consommé que 56 millions USD sur son crédit budgétaire de 200 millions USD pour 2020.

lire aussiRDC: la Présidence de la République a épuisé ses crédits annuels de rémunération, en 8 mois d’exercice budgétaire

Selon le compte rendu du conseil des ministres fait par Jolino Makelele, ministre de la communication et médias, ces chiffres seront mis à la disposition des médias de manière à donner à la population et à la communauté internationale des informations fiables.

Des rumeurs ont émaillé la présidence de la République sur des chiffres de surconsommation  des crédits budgétaires alloués pour la période d’un trimestre à un mois.

Pem

Article précédentRDC-loi des finances 2020: le gouvernement réduit les dépenses publiques à 5,7 milliards USD
Article suivantRDC-relance de Sep Congo: le gouvernement instruit de payer la créance de 75 millions de dollars américains

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici