RDC-relance de Sep Congo: le gouvernement instruit de payer la créance de 75 millions de dollars américains

0
787

La compagnie SEP CONGO traverse actuellement une situation critique. Plusieurs de ses créances ne sont pas recouvrées.  L’expert de la logistique pétrolière attend le paiement d’une créance de 75 millions de dollars américains. Un montant à recouvrer à l’Etat, et sur leurs sociétés commerciales pétrolières.

Ces fonds non recouvrés constituent un important manque à gagner. L’interférence politique dans la gestion de l’entreprise constitue également un frein à l’investissement.  Cette crise risquerait d’entraîner des conséquences fâcheuses qui en découlent, au plan économique et social.

Le conseil des Ministres de ce vendredi 25 septembre 2020, à l’initiative du Président de la République, a instruit le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba de se pencher sur le dossier. Les Ministres sectoriels concernés sont appelé à proposer les mécanismes devant prendre en compte la possibilité de libérer une quantité suffisante de la dette de SEP CONGO.

Pour rappel, dans son rapport d’audit du 31 juillet 2019, l’IGF avait indiqué un détournement présumé de 15 millions de dollars, dans le cadre de la gestion de la somme destinée à compenser les sociétés pétrolières à la suite du gel des prix à la pompe en 2017.

Afi’du 

Article précédentRDC: mise en place d’une tripartite Budget-Finances-BCC pour vérifier tous les chiffres budgétaires avant la publication
Article suivantRDC: la rentrée scolaire fixée au 12 octobre 2020 (Conseil des ministres)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici