Transports: le cabinet d’avocats du Ministre des transports Didier Mazenga assure le conseil de la société Transco

0
2210

A chaque fois qu’il y a changement du gouvernement en RDC, les nouveaux animateurs se saisissent de cet opportunité. Ils se servent de leur influence afin d’arracher des marchés pour le compte de leurs entreprises ou soit des contrats en faveur de leurs proches.

Le cas du cabinet d’avocats “MMD” appartenant à Didier Mazenga Mukunzu, l’actuel Ministre de transport et voies de communication.

Dans tous les papiers entête du cabinet, on trouve le nom du ministre parmi les avocats du cabinet. Même si c’est n’est plus lui qui engage le cabinet. Ceci n’évite pas  les sources de confusion et les soupçons de pressions que son seul nom pourrait faire peser sur les entreprises qui sont sous sa tutelle.

Il y a un véritable conflit d’intérêt dans ce cas d’espèce car il y a jamais eu concurrence. la seule signature ou instruction du ministre pour influencer le choix de son cabinet. Et ca la loi sur le marché public ne l’autorise pas”, affirme un syndicaliste de transco qui s’est confié à  Tsieleka.

Jusqu’à la date du 14 août, Transco doit au cabinet Mazenga, les arriérés des mois de février, mars, avril, mai, juin, et juillet pour un montant de 12.700 USD, Indique la note d’honoraire envoyée à Transco, que Tsieleka a consulté. Aucun contrat n’est disponible et ce récrutement n’a respecté une loi, a expliqué un cadre de la société.

Selon plusieurs sources, bien avant son arrivée au ministère des transports, la société Transco était conseillée par le cabinet Mwilanya, appartenant à Néhémie Mwilanya, l’ancien Directeur de cabinet du président Kabila.

Rédaction

Article précédentTransco-Plainte contre Odep : nous avons un collectif d’avocats qui se prépare pour répondre à ça (Florimond Muteba)
Article suivantRDC : deux ans après la révision du code minier, aucun organe de gestion des fonds locaux mise en place

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici