Covid-19: l’aspirine réduit de 47% le risque de décès chez des patients atteints du virus (Etude)

0
586

Alors qu’aucun vaccin n’est encore homologué par les autorités sanitaires mondiales contre le Covid-19, des études révèlent que l’aspirine réduit de 47% le risque de décès chez des patients atteints de ce virus.

C’est la conclusion à laquelle sont parvenus les experts de la faculté de médecine de l’université du Maryland (UMSOM).

“Les patients atteints de coronavirus qui prennent de l’aspirine ont 47% de chances en moins de mourir que ceux qui ne prennent pas de médicaments pour soulager la douleur”, affirment les chercheurs.

412 patients testés

Pour arriver au résultat, les experts ils ont pris un échantillon de dossiers médicaux de 412 patients de Covid-19, traités au centre médical de l’université du Maryland à Baltimore ainsi que dans trois autres hôpitaux de la côte Est de l’Amérique.

Par ailleurs, la prise de cette pilule à faible dose produirait également un autre effet bénéfique pour les patients en réduisant de plus de 40%, le risque qu’ils soient admis en soins intensifs ou placés sous respirateur.

Tous ces résultats doivent encore être confirmés par des essais cliniques randomisés, souligne Dr Chow, l’un des chercheurs. 

“Si notre résultat est confirmé, cela ferait de l’aspirine le premier médicament en vente libre largement disponible pour réduire la mortalité chez les patients atteints de Covid-19”, affirme-t-il.

Tsieleka/Agence Ecofin

Article précédentRDC: l’IGF demande aux bénéficiaires des exonérations illégales de ne pas rester insensibles face à la misère du peuple
Article suivantRDC-collecte illégale de l’épargne: pour organisation d’escroquerie en masse, les bureaux de Mygoldrev scellés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici