Kasaï-Oriental: le gouvernement provincial en discussion avec Brasimba pour la reprise de production de la bière à Mbuji-mayi

0
1507

Le gouvernement de la province du Kasaï Oriental tient pour le maintien des activités de la Brasserie Simba (Brasimba). Une délégation, avec à sa tête le ministre provincial de l’Economie Raphaël Kalala séjourne à Lubumbashi. Le but de la mission consiste à négocier la reprise des activités de cette brassicole.

La délégation tient également à l’harmonisation des vues au sujet des différentes taxes imposées à la BRASIMBA. La société les considère comme excessives. A cela s’ajoute la faible consommation de ses produits et la crise de la Covid-19. Conséquences, Brasimba avait été contraint de fermer en septembre dernier  l’usine de production  de Tshilenge à Mbuji Mayi. Une usine acquise en 2007 auprès de Bracongo.

Depuis la fermeture des activités de cette entreprise brassicole, tous ses produits ont augmenté de prix d’environ 60% pour la boisson alcoolisée (bière) et 25% pour la sucrerie.

La Brasimba est une filiale du groupe Castel leader en Afrique francophone, qui a son siège social à Lubumbashi, dans le Haut Katanga. Elle existe depuis 1925 et compte 13 centres de distribution et 3 sites de production installés dans 3 grandes villes de la RDC: Lubumbashi, Beni et Mbuji-Mayi. Sa gamme de produits est très large. Elle regroupe les marques suivantes : Simba, Tembo, Castel, Beaufort Lager, 33 Export, Doppel, Skol, Guinness, Chui, Booster, D’jino, XXl, World Cola, Cristal, Sankayi et Peak.

Rédaction

Article précédentRDC: le gouvernement envisage ce mardi d’emprunter de 15 milliards CDF sur le marché intérieur
Article suivantRDC-affaire Transco: après audition de l’ODEP sur PV, le parquet général de Matete entame l’instruction du dossier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici