RDC: le FPI met en vente 31 immeubles récupérés auprès des débiteurs insolvables, après la bataille judiciaire (Communiqué)

0
1136

Le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) informe le public de la  vente de plusieurs maisons, récupérées auprès de ses débiteurs insolvables. Selon le communiqué parvenu à Tsieleka ce vendredi 30 octobre, ces 31 immeubles situés à Kinshasa tout comme en province, notamment à Lubumbashi, Matadi, Beni, Bukavu, Kisangani, Gemena est le fruit d’intense bataille judiciaire.

Ci- dessous le communiqué

Suite aux opérations de recouvrement forcé de ses créances lancées auprès de ses débiteurs insolvables et par des décisions judiciaires irrévocables, le Fonds de Promotion de l’Industrie a récupéré plusieurs immeubles aussi bien à Kinshasa que dans les provinces.

Ayant obtenu les certificats d’enregistrement de tous ces immeubles, les FPI informe le public de leurs vente. Il s’agit de:

– 14 immeubles à Kinshasa

– 3 immeubles à Lubumbashi, Haut-Katanga

– 7 immeubles à Matadi, Kongo Central

-1 à Beni, Nord-Kivu

-3 à Bukavu, Sud-kivu

-2 à Kisangani, Province-orientale

-1 à Gemena, sud-Ubangi

Pour toute information techniques et complémentaires, le FPI prie les personnes intéressées de se rapprocher de la direction du patrimoine et de la logistique à la Direction générale du FPI, sise 4, avenue Lokole, Kinshasa-Gombe.

S’agissant des immeubles situées en province, le FPI invite les personnes intéressées, à se rapprocher des différentes directions provinciales, agence et antenne du FPI, parsemé à travers la république aux adresses ci-après:

– Lubumbashi: avenue Maniema numéro 48, commune de Lubumbashi;

– Matadi: avenue de la poste numéro 24, ville base, Commune de Matadi

– Beni: Avenue des églises numéro 5, commune de Beu

– Bukavu: avenue Nyawera numéro 3, commune d’Ibanda

Par ailleurs, le FPI invite aussi les personnes intéressées par ces ventes de consulter son site web: www.fpi-rdc.cd pour plus des détails techniques.

N.B.: Les anciens propriétaires de ces immeubles encore intéressés par ces ventes peuvent toujours présenter leurs offres de rachat.

Fait à Kinshasa le 29 octobre 2020

Patrice Kitebi

Article précédentRDC: évalué à 6,9 milliards USD, le budget 2021 est réaliste (Sylvestre Ilunga)
Article suivantRDC-dossier passeports: le CNPAV soupçonne l’attribution frauduleuse du marché à Locosem, une filiale de Semlex

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici