RDC-lutte contre les flux financiers illicites: le Cenaref bloque un transfert de 400 millions USD

0
4941

La cellule nationale des renseignements financiers (Cenaref) annonce avoir mis la main sur un flux financier illicite évalué à 400 millions USD. C’est son directeur exécutif Adler Kisula, qui l’a dit samedi 17 octobre lors du séminaire de renforcement des capacités des parlementaires. Une activité organisée par le réseau des parlementaires contre la corruption (APNAC-RDC).

“Au moment où je vous parle, une enquête est en cours pour déterminer les responsables de ce transfert frauduleux”, a-t-il précisé dans exposé devant les parlementaires.

lire aussi- Corruption: les USA considèrent la RDC comme un terrain propice au blanchiment des capitaux (Adler Kisula)

Depuis son arrivé à la tête du Cenaref, Adler Kisula tente de renforcer les dispositifs répressifs en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux.

“Nous allons déposer à la session de mars un projet de loi. Je demande à APNAC de le soutenir”, a poursuivi l’ancien procureur général près la cour d’appel de Kinshasa Matete.

PM

Article précédentRDC: invités par le FPI, les experts égyptiens et kosovars à Mbuji-Mayi pour parachever les études des gros projets de développement
Article suivantRDC : en neuf mois, la rémunération du personnel de la Présidence de la République en dépassement de 167,6%

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici