UA: Moussa Faki invite les dirigeants africains à promouvoir l’industrie locale pour s’autosuffire au lieu de tout importer

0
464
Photo: Moussa Faki, Président de la Commission de l'UA

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki, a salué la mobilisation générale contre la pandémie de covid-19. Il a dit dans son intervention par visioconférence lundi 12 octobre à l’ouverture de la 37eme session ordinaire de l’Union africaine.

Moussa Faki a interpellé à cette occasion les États africains pour le développement et la promotion de l’industrie locale pour s’autosuffire au lieu de tout importer.

Il a également salué la solidarité interafricaine  et internationale qui a été au rendez-vous. « La covid-19 a révélé, de façon dramatique, les faiblesses des pays africains. La pandémie a amplifié leurs fragilités du à l’extrême extraversion des économies africaines dénoncée depuis les années 1960”, a-t-il souligné.

Parlant du thème de l’année  » Faire taire les armes », le président de la Commission de l’UA a félicité l’évolution positive. Il a encouragé les initiatives en cours dans la résolution de guerre civile au Soudan. Un pays où un accord de paix signé récemment entre les belligérants a été un facteur déterminant pour faire taire la guerre.

Rédaction

Article précédentRDC : le code minier révisé est la première en Afrique en termes de pression fiscale de plus de 60% (ONG)
Article suivantKinshasa: le projet d’édit portant reddition des comptes de l’exercice 2019 déposé à la Cour des comptes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici