RDC-consultations: les syndicats de l’EPST demandent l’amélioration de leurs conditions de vie

0
568

Le syndicat national des enseignants des écoles conventionnées catholiques (Synecat) et la synergie des syndicats des enseignants de la RDC, ont été reçu par le Président de la République. Ce dans le cadre des consultations qu’il a entamé depuis lundi 2 novembre 2020. Ce enseignants ont déposé leur mémo au Chef de l’Etat, lequel explique tous les problèmes qui minent le secteur éducatif au pays.  

« C’était l’occasion pour que les enseignants fassent entendre leur voix. Et nous sommes revenus sur le problème de la nation mais nous avons été plus préoccupés sur le problème de l’éducation. Il y a dysfonctionnement dans la gestion du ministère de l’EPST et qu’il était temps pour qu’il prenne son courage pour assainir ce milieu », a souligné Jean-Bosco Puna, Secrétaire général de Synecat.

En outre, la délégation de syndicat est revenue sur le deuxième palier du salaire. D’autant plus que le Gouvernement doit mobiliser les moyens pour soutenir la gratuité. La question de la mutuelle de santé des enseignants qui aujourd’hui est entre les mains de prédateurs, a été aussi abordé, a poursuivi Jean-Bosco PUNA.

La rencontre unique avec le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi, a laissé bavard les enseignants. Ces derniers ont par ailleurs présenté la situation de  l’exclusion des enseignants des écoles catholiques. Y compris la question des Zones salariales.

Signalons que ces consultations initiées par le Président de la République sont allés exhumer plusieurs dossiers d’ordre politique, économique, social et culturel du pays. C’est au Chef de l’Etat de voir les priorités afin de répondre aux besoins de la population du pays.

Olivier Masini   

Article précédentRDC: 1 million de tonnes de cuivre produits en août 2020
Article suivantRDC : la zone économique spéciale de de Maluku va créer plus de 5000 emplois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici