RDC: Félix Tshisekedi réduit à 235 l’effectif des membres de son cabinet en charge du trésor public (Budget 2021)

0
2211

Selon le projet de loi de finances 2021, un effectif de 5 960 agents (personnel politique et administratif) a été aligné à la section Présidence de la République. 

“235 membres du cabinet du président de la République ont été pris en compte avec un budget de  102 milliards de FC (48 millions USD)”, souligne la rubrique rémunération de la présidence de la République pour 2021.

Pour l’exercice 2020, l’effectif des emplois rémunérés renseignés dans la loi de finances est de  6.728, dont  721 personnels politiques affectés au cabinet du président de la République, avec une masse de 31 milliards FC (15 millions USD). 

Malgré la baisse de 486 membres (67,4%) du cabinet du Chef de l’État prise en compte dans le projet de loi de finance 2021, le budget de la rémunération entre 2020-2021 a été triplé.

lire aussi-RDC-budget 2021: Les dépenses de rémunérations de la présidence augmentent de 41 millions USD, soit 52,8%

Une baisse boudée par certains collaborateurs

De manière globale, les emplois à rémunérer pour toute la section Présidence de la République vont connaître une réduction de 1.128 personnes, réparties dans 23 chapitres (services).

Une autre innovation est que “la ligne conseillers spéciaux a été élaguée des dépenses de la Présidence de la République”, indique le projet de loi de finances 2021.

Cette baisse des effectifs à rémunérer n’a pas été saluée par quelques membres du cabinet du Chef de l’Etat. “Certains font pression au Ministère du budget pour qu’ils soient alignés sur la liste de paie”, indique expert dudit Ministère à Tsieleka. 

Toutefois, le projet de loi de finances 2021 est en cours d’examen à l’assemblée nationale. Selon la loi relative aux finances publiques, l’autorité budgétaire ne peut pas créer d’autres dépenses.

PM

Article précédentRDC: le Ministre des transports annonce l’installation d’une usine de montage des bus Transco en avril 2021
Article suivantLualaba-réhabilitation du Chemin de Fer Kolwezi-Dilolo: l’entreprise chinoise CFHEC relance les négociations avec le gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici