Assemblée nationale : décor planté pour le vote de la pétition initiée contre le bureau Mabunda

0
385

Quelques minutes après l’arrivée du général Sylvano Kasongo, commandant de la PNC ville de Kinshasa, la police nationale congolaise a tiré à gaz lacrymogènes pour  disperser les militants de l’Union sacrée de la nation  et du Front Commun pour le Congo (FCC) aux alentours du palais du peuple ce jeudi.

Les militants beurré vert, rouge, …. drapeaux des Partis à main et scandant les chanson hostile dans un sens comme dans un autre, selon qu’on soit du fcc ou de l’Union sacrée, cherchent à tout prix à prendre place à l’intérieure du palais du peuple pourtant interdit d’accès aux non députés et non journaliste par le bureau d’âge,  disent être venus soutenir leurs députés ( de l’Union sacrée ou du fcc).

La sécurité du palais demeure cependant renforcée à l’intérieure et à l’extérieur du palais du peuple.

À l’intérieur, les urnes déjà mises en place attendent le début du vote contre le bureau de Jeanine Mabunda en présence de députés nationaux.

Il est signalé la présence aussi de plusieurs députés du fcc dont notamment Néhémie Mwilanya, Lambert Mende et Aubin Minaku.

Pem

Article précédentKasaï-Oriental: le CODESCI appelle à l’examen rapide du projet d’édit budgétaire 2021
Article suivantRDC: Joseph Kabila perd le contrôle du bureau de l’Assemblée Nationale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici