Dossier Access Bank-Aplc : Ghislain Kikangala, le patron de l’agence anti-corruption arrêté

2
775
Photo: Gislain Kikangala, coordonnateur de l'APLC

Gislain Kikangala, coordonnateur de l’agence anti-corruption a été placé en détention provisoire ce vendredi 18 décembre 2020 par le parquet près la cour d’Appel de Kinshasa-Gombe. Il a été arrêté à 19h45′, ce après plusieurs heures d’audition, affirme une source judiciaire.

Le patron de l’Aplc est soupçonné d’avoir perçu illégalement une somme de 3000 dollars. Ces fonds ont constitué le paiement contre le maintien en détention de 48 heures du Directeur général de la banque à l’APLC, sur le montant total demandé de 50.000 USD.   

Depuis la diffusion des images montrant la scène sur les réseaux sociaux, la présidence de la république a ordonné une enquête.

Olivier Masini

Sur le même sujet:

lire aussi: RDC: deux agents de l’APLC ont “frauduleusement” perçu une caution de 30.000 USD auprès d’access bank le 10 décembre à 21h

lire aussi-RDC : le coordonnateur de l’APLC, Ghislain Kikangala convoqué au parquet général de la Gombe

Article précédentRDC: la société turque Torkam Holding s’engage à décaisser 7,8 milliards USD pour la construction de 100.000 maisons
Article suivantKinshasa : ouverture provisoire le 31 décembre de 5 sauts-de-mouton à la circulation

2 Commentaires

  1. En tout état ‘ la possession en mains de ce fond et aux heures autres que celles légales ‘viole les Lois et procédure sans faire état de la non compétence à ce type d ‘actes ‘ rend cette( Agence ) sous infraction et non ‘ plus en autorité d’ Integrité pour cette lutte .
    Mbu José Marie Royal
    Expert et Examinateur pays contre corruption sous ACDRO asbl acte légal F 923808 du 9 juin 1993
    Leader sous thématique en RDC.

  2. Également le mécanisme Americain de la Diills doit être usé ou vidé dans cette affaire vue sa hiérarchie et l’ honorabilité attendues ‘
    1 mise sur place publique de la dénonciation ou alerte ‘
    2 attaque en diffamation du Dénonciateur ou lanceur d’ alerte pour honorabilité et veracite des faits’
    3 décision et sanctions .
    Sans attaque en diffamation ‘on ne voit pas pourquoi ça tarde ‘
    Bon ‘ libres à tous sera de tirer les conséquences et réévaluation de ma confiance publique .
    Cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici