Lualaba : « Il n’existe pas des comptes parallèles, mais plutôt des Comptes dont le Vice-Gouverneur n’a pas été habilité par le Gouverneur à mouvementer »(mise au point de l’Igf)

0
610

L’inspection générale des finances IGF a informé ce mardi avoir initié une mission d’encadrement des recettes de la régie provinciale de Lualaba depuis deux mois.

Selon le service de communication de l’Igf, la province de Lualaba n’a pas de compte fictif. « L’Igf avait initié  depuis deux mois une Mission d’ Encadrement  des Recettes de la Régie Provinciale de Lualaba  » Derlu » en sigle.

L’ Igf affirme avoir Cerné l’ensemble des Comptes de la  Province de  Lualaba. Il n’existe pas des Comptes Parallèles mais plutôt  des Comptes dont le Vice-Gouverneur  n’a pas été habilité par le gouverneur à mouvementer », précise le service de communication de l’Igf. A en croire la même source, le contrôle  de gestion de la province du Lualaba est encore en cours.

En rappel, au travers une correspondance adressée aux élus provinciaux de la province de Lualaba, le vice-Gouverneur Fifi Masuka Saïni avait dénoncé l’existence de 20 comptes bancaires fictifs auxquels, elle n’a pas accès . 

Par ailleurs, accusant son titulaire Richard Muyej de mauvaise gestion de la province, Fifi Masuka Saïni affirme même que le gouvernorat de Lualaba avait déjà contracté une dette allant jusqu’à 40 000 000 USD.

Pem

Article précédentRDC: le conseil d’Etat maintient l’élection du président de la FEC ce 23 décembre sans la candidature d’Albert Yuma
Article suivantEconomie: Félix Tshisekedi représentera l’Afrique au Sommet du G20 en Italie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici