RDC : “aucun individu ne pourra prendre en otage les provinces pour s’en distribuer seul les ressources générées” (Tshisekedi aux Gouverneurs)

0
597
Photo: Félix Tshisekedi, Président de la RDC

Le Président de la République a d’un ton ferme exposé sa vision politique et compte imprimer sa marque de gouvernance   devant les 26 gouverneurs du pays pour  les 3 dernières années qui restent de son mandat. Sous l’ère Félix Tshisekedi, personne n’a le monopole de jouir à lui seul, des ressources et opportunités qu’offre le pays à travers les provinces de la RDC. 

« Aucun individu ou groupe d’individus ne pourra prendre en otage l’État ou les provinces pour s’en attribuer seul l’exercice du pouvoir d’État et par-delà se permettre de se partager à eux seuls les opportunités et autres ressources ainsi générer. Nous mettrons le peuple au centre de nos actions pour répondre ainsi à ses  besoins réels d’accès au soin de santé primaire et spécialisé, d’accès à l’alimentation et à l’éducation, bref à une vie d’abord normale et aisée », a déclaré Félix-Antoine Tshisekedi Président de la République Démocratique du Congo.

Sur le plan d’état de droit dans la gouvernance des provinces, le Chef de l’Etat est resté catégorique. Pour lui, la gouvernance ne s’arrêtera pas dans la pure gestion de la chose publique. Il sera lourdement question du respect aussi bien de liberté publique prévue et garantie par la législation nationale en vigueur à savoir : la liberté des réunions d’opinion, d’association ou de participation citoyenne à la gestion de la chose publique que des libertés politiques et démocratiques à savoir : le caractère non impératif des mandats électifs, le pluralisme politique et le suffrage universel égal et secret, a-t-il insisté.

Au-delà de tout, à cette 7ème session de la conférence des gouverneurs, Félix Antoine Tshisekedi attend de chacun d’eux une expérience outre les états de lieux de vos provinces respectives de me souligner les réels défis qui s’imposent à vous et à  votre province en particulier qui s’ils sont relevé vont rendre la gouvernance de votre province plus plausible et se faisant offrir des opportunités qui sont conformes aux lois et règlement de la République.     

Olivier Masini  

Article précédentRDC : ce que les gouverneurs demandent pour améliorer la gestion des provinces
Article suivantRDC : le parquet général de Matete émet un mandat d’amener avec avis de recherche contre le DG de Transco

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici