RDC-fraude fiscale à Vodacom: Selon l’Igf, il s’agit d’un dossier judiciaire

0
952

L’Inspection générale des finances (Igf) déplore une campagne de dénigrement orchestrée contre elle au travers des réseaux sociaux au sujet de l’arrestation de certains fonctionnaires de la DGI. Des agents publics impliqués dans le dossier Vodacom Congo ayant fait échapper à l’État plus de 20 millions de USD.

Pour l’Igf, il s’agit d’un dossier de la justice  et qu’elle n’avait été requise  pour apporter son expertise.

L’IGF réaffirme sa détermination à intensifier la lutte contre la fraude et  les détournements qui  constituent l’un des piliers importants du programme du Président de la République, Félix Tshisekedi.

Pour rappel, la Police judiciaire des parquets a annoncé mercredi l’arrestation des MM. Walence Radjabu Djuma et Delphin Iyonda pour corruption. Ces derniers sont accusés de falsification des documents comptables de Vodacom Congo, ayant pour effet la réduction du chiffre d’affaires pour échapper à l’impôt.

Valéry Bakutweni

Sur le même dossier:

Lire aussi: RDC: deux agents de la DGI arrêtés pour détournement de plus de 100 millions USD

Lire aussi-RDC-minoration des Impôts : le directeur financier de Vodacom Congo aux arrêts

Lire aussi: RDC-fraude fiscale: les états financiers de Vodacom transmis à l’IGF pour audit, après la mise en liberté de son directeur

Article précédentRDC: Yollande Ebongo n’a pas suspendu le secrétaire général de l’Assemblée Nationale (mise au point)
Article suivantARU: la population refuse de payer les Impôts et taxes suite à la dégradation des routes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici