RDC: la société turque Torkam Holding s’engage à décaisser 7,8 milliards USD pour la construction de 100.000 maisons

0
904
Photo: signature du Protocol d'accord à Istanbul

La société TORKAM Holding a signé un accord important avec la République Démocratique du Congo. Une conférence de presse s’est tenue à Istanbul avec la participation des représentants du gouvernement Congolais, notamment du Ministre des Affaires Foncières et de fonctionnaires.

L’accord signé lors de la conférence de presse comprend la conception et la construction de 100 000 maisons. Selon le président du comité exécutif de TORKA Holding, la taille financière du projet est de 7,8 milliards de dollars.

Cet accord, considéré comme important pour la République démocratique du Congo, a été signé à Istanbul avec la participation de la direction de TORKAM Holding et du Représentant spécial du Président de la république, l’Ambassadeur Nicolas Serge Kazadi , le ministre des Affaires foncières Molendo Sakombi et le PDG de SOKIMO Mining, Augustin Mpela.

“Nous avons plus de 30 ans d’expérience dans le secteur de la construction, des milliers d’unités résidentielles, de bureaux et commerciales ont été mises en œuvre”, a déclaré Mahmoud Dereli, président du comité exécutif de TORKA Holding.

Le ministre Aimé Sakombi Molendo a souligné que la République Démocratique du Congo (RDC) souffre d’une carence en logements sociaux. Ce projet, a-t-il précisé, va concrétiser la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo consistant à doter les Congolais  de logements décents à un coût raisonnable.

TORKAM Holding mène activement des activités de sous-traitance et de promotion immobilière à l’international avec les projets qu’elle a construits en Algérie, en Bulgarie, en Allemagne et aux Pays-Bas. 

Valery Bakutweni

Article précédentRDC/Covid-19: Si quelqu’un ne porte pas le masque, la police va l’arrêter et payer l’amende de 5000 FC (Sylvano Kasongo)
Article suivantDossier Access Bank-Aplc : Ghislain Kikangala, le patron de l’agence anti-corruption arrêté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici