RDC: le CNPAV invite l’Igf à auditer la cession des royalties de Metalkol à Dan Gertler

0
627
Photo: un site minier en RDC

La campagne “le congo n’est pas à vendre” (CNPAV) demande à l’Inspection Générale des Finances (Igf) à auditer la cession des royalties de Metalkol, à l’homme d’affaire Dan Gertler. Le collectif d’ONG l’a déclaré lundi 7, dans une conférence de presse organisée à Kinshasa.

Cette prise de position intervient après l’annonce de l’homme d’affaires israelien, le 16 novembre dernier, de vouloir offrir aux congolais des projets ambitieux grâce à l’extraction du cuivre et de Cobalt.

“Metalkol est un projet pour lequel le congo s’était battu pour avoir plus de retombées, dont ces royalties”, a déclaré Jean Claude Mputu, porte-parole du Collectif d’ONG. “Or, voilà qu’on découvre que ce qui appartenait à tous les congolais a été privatisé au bénéfice de l’ami de l’ex-président Kabila”, a-t-il poursuivi.

lire aussi-RDC: Dan Gertler déclare avoir investi 10 milliards Usd dans l’industrie minière, pendant 20 ans

Pour le “Congo n’est pas à vendre”, ces trois dernières années Gertler et l’ancienne direction de la Gécamines ont déployé plusieurs stratégies pour garder la transaction secrète. “Le contrat indique que la Gécamines devrait toucher 55 millions USD comme prix de cession, une somme qu’elle avait camouflé comme des avances sur les royalties dans le rapport ITIE 2017. La Gécamines n’a pu fournir des preuves qu’elle a reçu les 55 millions USD et encore moins les 83 millions USD que Gertler, indique avoir payé, affirment les ONG.

Dan Gertler est soupçonné par des nombreuses ONG de brader les ressources naturelles de la RDC, avec l’appui de certains acteurs politiques. Selon le Africa Progress Panel, ce dernier a fait perdre 1,3 milliards USD au pays. Face à ces soupçons de fraude, qui pèsent sur lui, le CPAV invite la nouvelle direction de la Gécamines à coopérer avec l’Igf pour faire la lumière sur la transaction du projet Metalkol.

Tsieleka

Article précédentMétaux : le cours du cuivre bondit à 7800 dollars la tonne
Article suivantRDC: l’équipe de riposte rapporte 155 nouveaux cas de Covid-19

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici