RDC: le FCC demande aux Ministres Cach de démissionner du gouvernement central et des provinces

0
507
Photo: Néhémie Mwilanya, Coordonnateur du FCC

Le Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila a donné sa position ce lundi 7 décembre au sujet de la rupture de la coalition annoncée, dimanche par le Président de la République. Néhémie Mwilanya, son coordonnateur de cette plateforme politique a indiqué prendre acte de la décision de Félix Tshisekedi.

“Le FCC rappelle que dès la constitution de la coalition constatée par le communiqué conjoint FCC-Cach du 6 mars 2019, il avait une majorité absolue issue des élections , de 338 députés nationaux sur 500, qui composent l’assemblée nationale à laquelle se sont juste greffés 47 député du Cach”, rappelle la plateforme de joseph Kabila.

Dans son discours à la nation, Félix tshisekedi a décidé de nommer un informateur, pour renouveler la majorité à l’assemblée nationale, suite aux différents blocages constatés depuis sa prise de fonction en 2019.

“Il revient plutôt au Cach de tirer toutes les conséquences de la décision  de mettre fin à la coalition, annoncée par son autorité morale, en se retirant du gouvernement central et des gouvernements provinciaux auxquels il participe”, a poursuivi Néhémie Mwilanya Coordonnateur du FCC.

Avec cette prise de position, la tension politique reste palpable. Les jours avenirs seront cristaux pour l’avenir de la RDC.

Tsieleka

Article précédentRDC: On désigne un informateur lorsqu’un gouvernement est démissionnaire (Me Jacques Hangi)
Article suivantRDC: pour détournement des fonds publics, le directeur financier de Transco arrêté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici