Corruption : une entreprise nord-coréenne sous sanctions internationales utilise Afriland First Bank pour gagner des marchés publics en RDC

0
689

Deux hommes d’affaires nord-coréens, dont Pak et Hwang sous sanctions internationales, ont remporté plus de contrats gouvernementaux qu’on ne le croyait auparavant en République démocratique du Congo, selon de nouvelles informations examinées par The Sentry, une Ong américaine.

Leur entreprise, Congo Aconde, a eu un accès plus large aux dollars américains par l’intermédiaire d’une banque locale. Car, ils ont entrepris des projets de travaux publics dans au moins trois provinces de la RDC.  Il s’agit du Haut-Katanga, du Haut-Lomami et de Lualaba.

“Les dossiers examinés par The Sentry indiquent que Congo Aconde avait également un compte en dollars US non identifié auparavant à la filiale en RDC de la Afriland First Bank, basée au Cameroun, qui était spécifiquement liée à ses opérations à Kolwezi. The Sentry a précédemment identifié un autre compte en dollars américains détenu par la société dans la même banque”, révèle le rapport publié le 14 janvier 2021.

Selon l’ONG américaine, toutes les entreprises que contrôlent les deux nord-coréens sont généralement sous sanction de l’Union Européenne et de l’ONU depuis 2017. Elles ne peuvent accéder aux services bancaires. Aux États-Unis, les sanctions limitent strictement tout accès aux dollars américains.

Congo Aconde est affilié à la société de conception contrôlée par le gouvernement nord-coréen Korea Paekho Trading Corporation. “La Korea Paekho Trading Corporation serait l’une des principales entreprises de design gérées par le gouvernement, bien qu’il y ait relativement peu d’informations dans le domaine public sur son travail à l’étranger”, affirment les enquêteurs.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC: “Yabiso” est une nouvelle malversation financière entretenue par Dan Gertler (CNPAV)
Article suivantComment les hommes d’affaires nord-coréens impliqués dans des malversations financières opèrent en RDC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici