RDC : 0,51 % du budget de l’Epst utilisé pour les investissements entre 2017 et 2019

0
537

Dans son rapport publié le 4 janvier 2021, l’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a analysé les budgets alloués dans le secteur de l’éducation pour les périodes de 2017-2019. “Le cumul des allocations budgétaires de 2017 à 2019 s’élève à hauteur de 3.205,7 de milliards CDF. Celui de des exécutions budgétaires est de CDF 2.534,6 soit un taux de réalisation de 79,07 %”, lit-on dans le rapport de l’Odep.

D’après le rapport de l’Observatoire de la Dépense Publique, la courbe des réalisations pendant ces trois exercices budgétaires est ascendante. Elle a évolué respectivement de manières suivantes en 2017, 2018 et 2019 avec 70,00%, 73,32% et 90,74%.   

L’étude de l’Odep révèle que par rapport aux imputations de fonds alloués au ministère de l’ESPT montre que 99,49% du budget a été consacré à l’administration générale (fonctionnement du ministère et rémunération) tandis que les actions prioritaires contenues dans la politique sectorielle sous examen (Enseignement pré-primaire, primaire et secondaire général, Évaluation pédagogique, formation continue que l’Enseignement Technique et Formation professionnelle) n’ont reçu que 0,51 % des fonds alloués.

L’éducation demeure un projet phare du quinquennat du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi. La gratuité initiée par le Chef de l’Etat a permis à plus de 4 millions d’enfants congolais de réintégrer l’école sur toute l’étendue du pays. 

Avec ce faible taux d’exécution des investissements, l’amélioration de la qualité de l’éducation risquerait de connaître un coup dur.

Olivier Masini

Article précédentRDC : les familles opèrent principalement dans les secteurs du commerce et de l’agriculture pour survivre (étude)
Article suivantRDC: un ex-directeur administratif et financier de la BIAC nommé au grade du général de brigade, alerte l’expert militaire Jean-Jacques Wondo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici