RDC/Covid-19: l’ascendance de taux de contamination à 30% empêche la rentrée scolaire ce mardi

0
784

Plus de rentrée de classe ce mardi 5 janvier 2021,  les élèves doivent prendre leur mal en patience en attendant le rapport d’évaluation de l’évolution de la pandémie de la Covid 19 par l’Institut Nationale de Recherche Biomédicale (INRB). C’est ce qu’annonce le ministre d’état ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (Epst) Willy Bakonga à l’issue d’une réunion avec le comité multisectoriel de lutte contre la Covid 19 ce lundi 04 janvier à l’INRB. 

Selon Willy Bakonga, il a été fait état d’une hausse sensible de cas de Covid 19 au cours de deux dernières semaines. Ce qui traduit la circulation intense de la maladie. Suivant le conseil de l’Inrb, Willy Bakonga dit  ne vouloir prendre aucun risque sachant  que les enfants sont considérés comme  vecteurs de cette pandémie.

Selon les experts de l’INRB il n’est pas prudent d’envoyer les élèves à l’école. Alors que la pandémie est à sa phase ascendante  avec un taux de contamination de 30%. En très peu de temps,  la deuxième vague a déjà dépassé le pic de la première  alors qu’elle n’est qu’à ses débuts ont t-il fait remarquer, appelant  les politiques à agir en toute responsabilité pour ne pas exposer les élèves et les enseignants. 

Le ministre de l’Epst assure  cependant de sa détermination à prendre des mesures convenables devant toute forme d’éventualités pour que rien n’entrave la bonne marche des enseignements selon la  vision du chef de l’Etat Felix Tshisekedi qui place l’éducation en tête de ses priorités quinquennales.

Tsieleka

Article précédentRDC-gouvernance budgétaire: Tshisekedi égale Kabila, révèle l’ODEP dans un rapport
Article suivantRDC: ouverture de la première École de Guerre de Kinshasa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici