RDC-gabegie financière à l’assemblée nationale: le bureau d’âge accusé de détournement de 21 millions USD

0
594
Photo: Bureau d'âge de l'assemblée nationale

Le bureau d’âge de l’assemblée nationale est visé depuis le 12 janvier par une pétition visant leurs destitutions. Même si aucune disposition du règlement intérieur le prévoit, les accusations de détournement de denier public à charge des membres du bureau d’âge donnent une mauvaise image du temple  de la démocratie.

“Depuis l’arrivée du bureau d’âge, 32 milliards de francs congolais ont été décaissés pour le compte de l’assemblée nationale, soit 18 millions USD. Après la remise et reprise avec le bureau Mabunda, la caisse comptait 3 millions USD. Ce qui fait un total de 21 millions USD”, a expliqué  le député national Kokonyangi du Front Commun pour le Congo et l’un des pétitionnaires, lors d’une conférence de presse organisée mercredi 13 janvier à Kinshasa. 

Et d’ajouter, “nous avons été surpris quand Mboso débarque avec la signature d’Aminata pour demander 12 millions pour la session extraordinaire. L’honorable Mabunda avait utilisé 6 millions pour la dernière session extraordinaire, soit la moitié du fonds demandé. C’est une catastrophe en moins de trois semaines”.

lire aussi-RDC: les dépenses mensuelles de l’assemblée nationale chiffrées à 8 millions USD (Rapport)

Du côté des députés, les membres de l’union sacrée ont dénoncé la pétition. “Il n’y a pas détournement des fonds. On vient de payer les frais de fonctionnement du mois d’octobre. Ce sont des raisons qui ne tiennent pas debout”, soutient le député national Gratien de Saint-Nicolas Iracan.

Selon une source du Ministère des finances, ces fonds ont été décaissés et remis au bureau d’âge après le départ de Mabunda. Le dernier décaissement est de 10 millions USD, précise la même source à Tsieleka.

Valéry   Bakutweni

Article précédentRDC: la gratuité de l’enseignement de base piétine
Article suivantLualaba: la mission d’audit de l’Igf sur la gestion de Muyej est illégale, estime la LICOCO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici