RDC: la libération de Benjamin Wenga et de Modeste Makabuza est une énième entorse à la lutte contre la corruption (UNIS)

0
639
Photo: Benjamin Wenga de l’OVD et Modeste Makabuza de la SOCOC

La libération de deux chefs d’entreprise  de l’OVD et de la   SOCOC continue a suscité consternation et des vives réactions  au sein de la société congolaise. La dernière en date  est celle de Jimmy Kande, coordonnateur  de réseau Panafricain de lutte contre la corruption, une structure membre de Congo n’est pas à vendre.

“C’est une énième entorse à la lutte contre la corruption dans notre pays, cette violation de l’article 5 de l’ordonnance de mesures de grâce consacre l’impunité et renvoi un message fort au peuple congolais qu’ils ne doivent rien espérer des dirigeants actuels”, a stigmatisé Jimmy Kande coordonnateur de l’Unis. 

À l’en croire, tous ces faits semblent se dérouler dans l’indifférence totale du Président de la République, tout en rappelant que ceci intervient quelques semaines après la saga de l’Agence de prévention et de lutte contre la corruption; dont les animateurs impliqués dans des faits gravissimes sont pour certains en vadrouillent et d’autres continuent d’exercer librement leurs fonctions. 

Cette structure de lutte contre la corruption, rappelle au  Président de la République qu’il est plus que temps pour qu’il s’implique et que les auteurs impliqués dans cette affaire de libération des deux condamnés pour détournements des deniers publics et des faits reprochés à l’APLC soient hors circuit.

Pour jimmy Kande, des faits reprochés à l’APLC et la mesure de grâce accordée aux DG de l’OVD et de la SOCOC, jette un discrédit  au moment où l’on crie à l’Etat de droit au pays. 

Olivier Masini 

Article précédentKinshasa: Gentiny Ngobila envisage la réhabilitation de plusieurs routes en état de délabrement à Tshangu
Article suivantRDC: la NSCC scandalisée par la libération “suspecte” de Benjamin Wenga et Modeste Makabuza, condamnés pour détournement de deniers publics

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici