RDC: la SCTP accède à une créance de 207 millions USD auprès de la Rawbank pour la relancer de ses activités

0
752

Le ministre des Finances Sele Yalaghuli a présidé ce mercredi la réunion  sur l’approbation de la cession de créance de 207 millions $ de la Société Congolaise des Transports et des Ports (SCTP) à la Rawbank. L’État Congolais doit en principe à la SCTP la somme de  400 millions USD au titre de créance de l’Etat à cette entreprise du portefeuille.

« Il était question que le gouvernement accède à la demande de la SCTP de céder la créance qu’elle détient sur l’Etat à une banque de la place qui est la Rawbank. Après approbation par le chef du gouvernement, il était question que l’équipe se retrouve pour définir les modalités de remboursement de cette créance”, a indiqué le Ministre des finances.

En difficulté depuis quelques années, le président du Conseil d’administration de la Société commerciale de transports et des ports (SCPT) avait rencontré il y a quelques mois, (05 novembre 2020), le premier ministre Ilunga Ilunkamba pour solliciter du gouvernement  le paiement de 400 millions USD,  pour permettre à l’entreprise de relancer ses activités.

Compte tenu des problèmes de trésorerie que connaît le gouvernement,  Il a été  demandé au conseil d’administration de la SCTP de revoir à la baisse sa créance vis-à-vis de l’État Congolais pour permettre la relance de l’exploitation de l’ex-ONATRA par l’achat de l’outil de production. 

Une  deuxième réunion est prévue dans les jours à venir. Celle-ci va approuver le plan de relance de la SCTP et définir les modalités de cette facilité financière pour financer ce plan de relance.

Afi’du

Article précédentRDC: le bureau d’âge demande le décaissement de 11,6 millions USD pour la session extraordinaire de l’Assemblée Nationale
Article suivantRDC: le soutien de l’Acaj au projet “YABISO” de Dan Gertler dénoncé par d’autres organisations de la société civile

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici