RDC: le bureau d’âge demande le décaissement de 11,6 millions USD pour la session extraordinaire de l’Assemblée Nationale

0
582
Photo: Bureau d'âge Assemblée Nationale

L’Assemblée Nationale a ouvert le mardi 5 janvier 2020 la session extraordinaire. Pour le déroulement des travaux, le bureau d’âge demande au premier Ministre Sylvestre Ilunga le décaissement d’un budget de 24 092 143 194,00 milliards de francs, soit 11 655 608 USD au taux budgétaire de 2067 FC. 

Ce montant à utiliser pendant trente jours sera affecté de manière suivante: 6 milliards de FC à la rémunération (3,3 millions USD), 16 milliards de FC (7,7 millions USD)  au fonctionnement et 1 milliards de FC (491 049 USD) à l’organisation des élections du bureau définitif, souligne le courrier du président du bureau d’âge Christophe Mboso du 29 décembre 2020 adressé au chef du gouvernement.

A l’heure où le pays fait face à la faible mobilisation des recettes, d’aucun se demande à quoi servirait 11,6 millions USD, pour l’organisation d’un travail d’une durée de 30 jours, soit du 5 janvier au 3 février 2021. Fin décembre 2020, les opérations financières de l’Etat ont connu un déficit de 444 millions USD.

Tsieleka.com

Article précédent[Exclusif] RDC: la présidence veut transformer la BIAC « en faillite » en une banque d’investissements publics
Article suivantRDC: la SCTP accède à une créance de 207 millions USD auprès de la Rawbank pour la relancer de ses activités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici