RDC: “Yabiso” est une nouvelle malversation financière entretenue par Dan Gertler (CNPAV)

0
795

Au cours d’une journée d’échange de vœux organisée ce jeudi 14 janvier 2021 à Kinshasa, les Organisations membres de la société civile réunies autour de Congo n’est pas à vendre qualifient le projet “Yabiso” lancé par l’homme d’affaires israélien Dan Gertler est une nouvelle malversation financière. 

“Le projet “YaBiso” ne va apporter d’innovation au peuple congolais parce que son initiateur est au centre de malversation financière douteuse dans le secteur pétrolier et minier de la République Démocratique du Congo”, dénoncent les sociétaires de Congo n’est pas à vendre. 

Le collectif précise par ailleurs qu’avec Dan Gertler, le pays a perdu plus de 1,5 milliards de dollars américains. “Des royalties qu’il a acquis frauduleusement.C’est pourquoi il est sous sanction américaine. La justice congolaise devrait mener des actions de grande envergure afin de récupérer l’argent du peuple congolais qu’il acquit frauduleusement”, affirment les organisations. 

Toutefois, « Yabiso » est soutenu par d’autres organisations de la société civile et mouvements citoyens, qui demandent au gouvernement d’apporter son soutien.   

Les membres de CNPAV par contre s’inquiètent du phénomène de corruption au pays, regrettent que la corruption se soit installée dans les institutions de la République et prend des allures inquiétantes.

“Aux responsables politiques et administratifs d’ouvrir une enquête sur les activités de Dan Gertler au Congo et d’ordonner aux entreprises minières KCC, MUMI et Metalkol de suspendre les versements de royalties à ce dernier », recommande le CNPA pour mettre fin à la corruption. 

Olivier Masini  

Article précédentRDC-lutte contre la covid-19 : “ArtiCovid” du docteur Jérôme Munyangi en phase d’essais cliniques
Article suivantCorruption : une entreprise nord-coréenne sous sanctions internationales utilise Afriland First Bank pour gagner des marchés publics en RDC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici