Les eurodéputés exigent un régime de sanction contre les auteurs de corruption en RDC

0
513

Entre 2007 et 2020, l’Union européenne (UE) et ses États membres ont fourni pas moins de 11,6 milliards d’euros d’aide à la RDC. Ce qui fait du pays le cinquième bénéficiaire de l’aide de l’UE dans le monde.  une quarantaine des eurodéputés, qui l’ont dit dans un courrier adressé au Haut Représentant Borrell, à travers laquelle ils demandent un régime des sanctions pour les auteurs de corruption en RDC.

“La Sous-commission des droits de l’homme à saluer votre initiative sur le régime de sanctions pour les violations des droits de l’homme. Si les procédures, qui déterminent le lien entre corruption et violation des droits de l’homme, doivent encore être correctement établies, il nous semble néanmoins essentiel que ces phénomènes fassent partie du système”.

Et d’ajouter “l’UE, en tant que donateur majeur de la RDC, a donc un rôle crucial à jouer pour encourager une gouvernance transparente du pays tout en veillant à ce que des fonds corrompus n’entrent pas sur le marché européen”, soulignent les eurodéputés.

Dans  le collimateur des députés européens c’est l’homme d’affaires israêlienDanGertler. “Entre 2010 et 2012, la RDC aurait perdu au moins 1,4 milliard de dollars de revenus en raison de la sous-évaluation des actifs miniers et pétroliers vendus à des sociétés offshore liées à Gertler” affirment les députés européens. 

Tsieleka.com

Article précédentRDC: les députés européens demandent des sanctions contre Dan Gertler
Article suivantZlecaf: la RDC doit exercer un protectionnisme pour préserver les industries locales face à la concurrence (Congo Challenge)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici