Lualaba: après l’Igf, l’Aplc effectue à son tour un audit de la gestion des fonds de la province

0
589
dav

L’Agence de prévention et de lutte contre la corruption (APLC) a diligenté une mission de contrôle de cinq jours dans la province de Lualaba. 

L’objectif consiste à contrôler les fonds générés par la direction provinciale des recettes et de la régularité des contrats des marchés publics dans la province, sous la gestion du gouverneur ad intérim.

“Vérification des soupçons de détournement des fonds générés par la direction provinciale des recettes et de la régularité des différents contrats des marchés publics sous la gestion du gouverneur a.i. conformément à l’article 3, alinéa 1 et 2 de l’ordonnance numéro 20/013 bis du 17 Mars 2020 portant création, organisation et fonctionnement de l’agence de prévention et de lutte contre la corruption”, révèle l’ordre de mission par Michel-Victor Lessay, coordonnateur adjoint de l’APLC.

La mission  a débuté le 8 février et s’étend jusqu’au 12 de la même période. Ce contrôle intervient après celle de l’inspection générale des finances (Igf) effectuée en janvier dernier. 

Cette nouvelle mission de contrôle soulève des interrogations sur la compétence de l’Aplc à diligenter un audit après que l’Igf, institution supérieure de contrôle qui intervient au second degré, ait déjà accompli la même activité.

Valéry Bakutweni

Article précédentLe rappeur sénégalais Akon se lance dans le secteur minier en RDC
Article suivantRDC/Covid-19: bientôt la levée de couvre-feu et la reprise de cours

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici