RDC-dragage du bief maritime sur le fleuve Congo: la société Dredging international veut résilier son contrat avec l’Etat

0
637

Peu avant la nomination de Sama Lukonde Jean Michel au poste de Premier Ministre par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, le Premier Ministre démissionnaire Sylvestre Ilunga, a réuni ce lundi 15 Février 2021 à la primature,  le Ministre du Portefeuille, le Ministre des Transports et Voies des Communications, la Direction  de la Congolaise et Voies Maritime (CVM), le représentant Dredging International, le président de la délégation syndicale de la CVM, ainsi que l’Administrateur Délégué de la Fédération des Entreprises du Congo pour une séance de travail.

« Il s’est agi de la problématique de dragage du bief maritime sur le fleuve Congo après l’achat par le Gouvernement d’une nouvelle drague, ainsi que de la résiliation du contrat de dragage de Dredging International », a déclaré Didier Mazenga Ministre des Transports et Voies des Communications qui a fait le point de cette réunion.

La délégation de la société Dredging international a émis le vœux de résilier le contrat avec le gouvernement mais Sylvestre Ilunga a voulu avoir la garantie que la CVM sera à mesure de faire le dragage.

De son côté, la direction de la Congolaise de Voies Maritimes  a rassuré  le Chef du Gouvernement Ilunga Ilunkamba de la continuité de dragage du bief maritime et a promis d’obtenir la mutation des titres et de former les agents pour une bonne utilisation de la nouvelle drague sur le bief maritime du fleuve Congo.

Le dragage du fleuve Congo s’avère très capital pour permettre la circulation des bateaux dans le fleuve  sans problème. 

Olivier Masini

Article précédentUrgent-RDC : Sama Lukonde Kyenge nommé Premier Ministre
Article suivantRDC: Sama Lukonde face à 10 défis pour améliorer la gouvernance des finances publiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici