RDC: l’inflation s’accélère et menace la consommation

0
622
Photo: Marché de la Commune de Maluku à Kinshasa

Le Premier ministre sortant Ilunga a présidé la traditionnelle réunion du comité de conjoncture économique,  ce mercredi 24 février 2021 à la Primature. Au cours de cette réunion, la situation économique du pays est passée au peigne fin pour la surveillance des paramètres  économiques afin de léguer à son successeur  Sama Lukonde Kyenge Jean Michel un cadre macroéconomique stable. 

Les membres du comité économique ont examiné la note de conjoncture économique  hebdomadaire pour la période du 15 au 19 février.  

« Le taux d’inflation se situe actuellement à 0,097% contre 0,78% la semaine du Lundi.  Et le taux de change, il a été constaté une stabilité relative à l’indicatif et une légère augmentation de 0,11% du FC face au dollar au parallèle », a souligné Acacia Bandubola ministre de l’économie nationale.

Cependant, il s’observe une légère accélération du rythme des formations des prix à l’intérieur au cours de la troisième semaine du mois de février 2021. 

Les réserves de change ont connu également une légère hausse de 0,79%, note les membres du comité de conjoncture. 

Pour stabiliser le cadre macroéconomique du pays, le Premier Ministre Sylvestre Ilunga  a insisté sur le respect de l’application du pacte de stabilité signé entre le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo.

Olivier Masini 

Article précédentMbuji-Mayi/insécurité: le gouverneur Jean Maweja promet 2.000 USD à toute personne qui aidera à mettre la main sur les criminels
Article suivantMétaux : le prix du Cobalt a dépassé la barre de 50.000 dollars la Tonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici