RDC: TFM et deux entités signent un contrat social de 31 millions USD pour la mise en œuvre des projets communautaires

0
924
Photo: signature du cahier de charge entre TFM et deux ETD

Tenke Fungurume Mining (TFM) et deux entités territoriales décentralisées, notamment la chefferie des Bayeke et la commune de Fungurume, se sont convenus sur le budget total de 31 millions 194 mille dollars américains pour financer le cahier des charges pour un exercice de 5 ans, soit de 2021 à 2025. C’est le directeur général de TFM qui l’annonce dans un communiqué parvenu à Tsieleka. 

Les différents projets arrêtés entre les deux parties s’adressent à tous les secteurs de la vie de la communauté. Le but ultime est l’amélioration de la qualité de vie des 400 mille personnes vivant dans la concession de TFM. 

“La construction d’un hôpital général de référence d’une capacité de 200 lits, la construction d’un institut supérieur des techniques appliquées, la construction et réhabilitation de 110 km de routes de desserte agricole en appui à l’agriculture”,  sont des projets prioritaires contenus dans le cahier de charge.

Le directeur général de TFM, M. Zhou Jun a souligné que l’agriculture va d’ailleurs connaître une innovation majeure avec l’introduction de l’approche Songhaï, qui va consister en la création d’un centre de développement agricole intégré. “Des intrants, des semences améliorées, de l’engrais organique, etc. seront produits sur place”, a-t-il renchéri.

La cérémonie s’est déroulée en présence des notabilités à l’échelle locale et nationale. Ce contrat s’inscrit dans le cadre des engagements sociaux des entreprises minières pris vis-à-vis des communautés locales,  conformément au nouveau code minier.

Tenke Fungurume Mining SA. (TFM) est l’un des grands producteurs de cuivre et de cobalt, dont les mines et installations de traitement sont situées dans la ceinture cuprifère africaine en République démocratique du Congo. Les opérations de TFM sont situées à Fungurume, dans la province du Lualaba, à 180 km au nord-ouest de la ville de Lubumbashi, dans la partie sud-est de la RDC. La concession est d’environ 1 600 kilomètres carrés. La Société dispose d’un capital social de 65 millions USD.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC: Félix Tshisekedi envisage la construction d’une ligne à grande vitesse Kinshasa-Banana à 1,6 milliard USD
Article suivantRDC-débiteur insolvable du FPI de 4,9 millions USD: le Kényan Omar Munshi arrêté pour usage du faux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici