RDC-Thambwe Mwamba à l’Igf : « durant ma présidence au Sénat, je n’ai reçu que 52 millions USD »

0
545
Photo: Thambwe Mwamba et Jules Alingete

L’ancien président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba a, dans une correspondance de ce mardi 9 février, répondu à l’Inspection générale des finances (IGF) quelques jours après la demande de son inspecteur-chef des services Jules Alingete, de justifier la somme de 107.393.869.128.82 FC, soit près de 54 millions USD, mise à la disposition de cette chambre haute du Parlement de janvier 2019 à fin 2020. 

Alexis Thambwe Mwamba a rappelé que son bureau a pris ses fonctions à partir du mois d’août 2019 et il ne peut de ce fait justifier que les fonds perçus à partir de cette période. 

« Le Bureau définitif sortant a pris ses fonctions le 1er août 2019 et ce, à la suite des élections du 27 juillet de la même année. A ce titre, je ne saurais vous fournir les éléments qui précèdent cette date. Ainsi, le montant total indiqué dans votre courrier correspond à trois périodes de gestion, notamment le Bureau de la législature 2007-2019, le Bureau Provisoire et enfin le Bureau définitif sortant dont j’ai eu l’honneur de présider », a-t-il indiqué dans sa correspondance. 

Tout en indiquant que les services du Sénat mettront des pièces justificatives à la disposition de l’IGF. Le président sortant de la chambre haute du Parlement a précisé que son bureau n’a reçu que du 105.310.423.482 FC, soit près de 52 millions USD, d’août 2019 à décembre 2020. Ce qui laisse à croire, l’écart est de 2 millions USD entre le montant de l’IGF et celui utilisé par le bureau du Sénat pendant 15 mois.

« Pour la seule période placée sous la gestion de mon Bureau, il sied de souligner que le total des sommes reçues du Trésor Public au profit du Sénat s’élève, sauf erreur ou omission de mes services comptables, à 105.310.423.482FC pour la période allant du 1e août 2019 au 31 décembre 2020. Quant à leurs affectations, les services techniques du Sénat mettront, sans nul doute, les pièces justificatives y relatives à votre disposition », a-t-il poursuivi. 

Par ailleurs, Alexis Thambwe Mwamba n’est plus président du Sénat depuis le vendredi 5 février dernier, date à laquelle il a présenté sa démission de ce poste à la suite d’une pétition à son encontre. 

Pem

Article précédentRDC : le FPI félicite Félix Tshiskedi et lui souhaite plein succès à la présidence tournante de l’Union africaine
Article suivantRDC: légère augmentation de 1,53% des réserves de change

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici